« Utiliser des modes non contentieux de règlement des litiges » pour la paix et la cohésion sociale

Le Mouvement pour la culture de la Paix et l’Amour de la Patrie (MPAP), Association œuvrant dans le domaine de la recherche de la Paix pour le développement a choisi le Médiateur du Faso, Madame Saran SEREME SERE pour présider la cérémonie de lancement de ses activités le samedi 30 mars 2019.

Le Médiateur du Faso a été représenté par son Secrétaire Général à cette cérémonie qui a connu la participation du président de la communauté musulmane et des représentants de la chefferie coutumière et religieuse.
Dans son discours, le représentant du Médiateur du Faso a insisté sur la cohésion sociale, le vivre ensemble entre filles et fils du Burkina Faso, qui sont une nécessité impérative pour notre pays ; surtout dans ce contexte d’insécurité et d’actes terroristes récurrents, notre salut ne viendra que par notre capacité à résoudre nos différends par des modes non contentieux, c’est-à-dire par la médiation, la négociation, la conciliation.

Le thème retenu par le MPAP « fils et filles du Burkina, pour l’amour de notre cher pays et pour une nation stable et radieuse, unissons-nous dans la recherche de la paix et de la sécurité », véhicule en effet des idéaux que le Médiateur du Faso partage, en tant que Défenseur des droits et des intérêts des citoyens et promoteur de l’Etat de droit et de la démocratie.

Le Secrétaire Général, au nom du Médiateur du Faso, a félicité et encouragé les responsables du MPAP dans leurs activités de sensibilisation à la paix et à la cohésion sociale.

des images d'illustration

L'Institution au quotidien

Les textes fondamentaux

Liens Utiles

...

International

Prestation de serment de madame le Médiateur du Faso
Prestations de serment
Simon COMPAORE, Ministre d'Etat, Ministre de la Sécurité reçu en audience par madame le Médiateur du Faso
Jean Martin COULIBALY, Ministre de l'Education Nationale et de l'Aphabétisation
Madame le Médiateur du Faso, reçue en audience par le Président du Faso